Home / Sciences / Comprendre la mesure du niveau de la mer

Comprendre la mesure du niveau de la mer

Dans un monde en constante évolution, la mesure du niveau de la mer est cruciale pour surveiller les impacts du changement climatique et prendre des décisions éclairées. Pour bien comprendre cette notion, il convient d’examiner comment se mesure le niveau de la mer, quelles sont les différences de niveau et les bases de calcul à considérer.

Sommaire

Les mécanismes de la mesure du niveau de la mer

Tout d’abord, il est essentiel de faire la distinction entre les notions de mer et d’océan. Si vous voulez savoir quelle est la différence entre une mer et un océan, sachez que la mer est souvent délimitée par des terres et relie les océans, tandis que les océans occupent la majeure partie de notre planète et ont un volume beaucoup plus grand que les mers.

Pour mesurer le niveau de la mer, on utilise généralement comme référence un point fixe sur le littoral, appelé repère géodésique. Ce repère permet d’établir une comparaison précise entre différents points et différentes périodes. Toutefois, ces repères ne sont pas identiques partout dans le monde, ce qui peut entraîner des variations dans les mesures. Pour résoudre ce problème, on a recours à des systèmes de coordonnées globales, tels que le Système Géodésique Mondial 1984 (WGS84), qui offre un cadre de référence uniforme pour les mesures à travers le monde.

Les marégraphes et les satellites

Deux principaux outils sont utilisés pour effectuer ces mesures : les marégraphes et les satellites altimétriques. Les marégraphes sont des instruments placés sur la côte qui enregistrent les variations du niveau de l’eau par rapport au repère géodésique au cours du temps. Ils permettent d’obtenir des données précises et continues pour un point donné, mais ne peuvent pas fournir une vision globale du niveau de la mer.

Les satellites altimétriques, quant à eux, permettent de mesurer le niveau de la mer depuis l’espace. Ils émettent un signal radar qui se réfléchit sur la surface de l’eau et retourne au satellite. Cela permet de déterminer la distance entre le satellite et l’eau avec une grande précision. En combinant ces données avec la position exacte du satellite, on peut ainsi obtenir des informations sur le niveau de la mer à l’échelle mondiale.

La différence de niveau et la base de calcul

Il est important de noter que le niveau de la mer n’est pas identique partout. En effet, il y a une différence de niveau entre les différentes étendues d’eau en raison de plusieurs facteurs tels que la température, la salinité, les courants et les effets gravitationnels de la Terre et de la Lune.

Pour prendre en compte cette différence de niveau, on utilise souvent comme base de calcul une valeur moyenne du niveau de la mer. Cette valeur repose généralement sur des données recueillies par les marégraphes et les satellites altimétriques au cours d’une période déterminée.

Le niveau moyen de la mer et l’altitude zéro

On définit ainsi le niveau moyen de la mer (NMM) comme étant la moyenne des niveaux de la mer observés à un endroit donné sur une longue période de temps, généralement plusieurs années. Ce NMM est utilisé comme référence pour déterminer l’altitude zéro d’un lieu. L’altitude zéro correspond à l’altitude relative à laquelle on considère que se trouve le niveau de la mer, et sert de base de calcul pour tous les autres points d’altitude d’un territoire.

Il convient de préciser que cette notion d’altitude zéro varie selon les pays et les systèmes de coordonnées, ce qui peut amener à des différences d’interprétation et de mesure. Il est donc important de considérer ces variations lors de la comparaison des niveaux de la mer entre différents endroits ou dans le cadre d’études internationales.

L’évolution du niveau de la mer au cours du siècle

Depuis le début du XXe siècle, des mesures du niveau de la mer ont été effectuées régulièrement par différents organismes et scientifiques. Ces données montrent que le niveau de la mer a augmenté globalement au fil des décennies, en raison principalement de la fonte des glaces et des calottes polaires ainsi que de la dilatation thermique des océans due au réchauffement climatique.

Les projections futures et les impacts

D’après les experts, cette tendance à l’augmentation du niveau de la mer devrait se poursuivre au cours des prochaines décennies et siècles. Les projections établies par le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat (GIEC) estiment que le niveau de la mer pourrait augmenter d’environ 1 mètre d’ici la fin du XXIe siècle en fonction des scénarios d’émissions de gaz à effet de serre considérés.

Cette élévation du niveau des eaux a des conséquences significatives pour les zones côtières, notamment en termes d’inondations, d’érosion, de salinisation des sols et de dégradation des écosystèmes côtiers. Pour faire face à ces défis, il est essentiel de surveiller attentivement les variations du niveau de la mer, d’adapter les politiques et les infrastructures, et de sensibiliser les populations aux enjeux qui y sont liés.

About

Vérifiez aussi

Jardin urbain : 3 astuces pour les espaces verts en ville

Dans une époque où les gratte-ciels se dressent fièrement et les rues bourdonnent sans cesse, …