Home / International / Le palais royal de Phnom Penh

Le palais royal de Phnom Penh

Au bord du fleuve, le Palais royal de Phnom Penh est une merveille architecturale aux structures dorées. Véritable vitrine du glorieux héritage cambodgien, ce site prestigieux offre aux visiteurs un parcours à travers l’héritage royal des anciens monarques du Cambodge. Pour les visiteurs de Phnom Penh à la recherche de connaissances et d’une appréciation de l’histoire du pays, le Palais royal est à la fois au centre de la révérence, de l’art et de l’importance culturelle.

Sommaire

La structure architecturale du palais royal

Couvrant une superficie de 174 800 mètres carrés, le palais est composé de structures et de zones importantes, chacune ayant une fonction distincte et un riche patrimoine culturel.

La pagode d’argent

Située à l’entrée sud du palais royal, l’enceinte de la pagode d’argent contient le célèbre Wat Preah Keo. Le bâtiment principal de cette enceinte abrite un ensemble de statues de Bouddha et est orné d’ornements inestimables, servant de dépôt spirituel et mettant en valeur le savoir-faire complexe des artistes cambodgiens.

Le palais Khemarin

Le palais Khemarin, situé dans l’enceinte du palais, est la résidence officielle du monarque régnant. Le palais se distingue par son prang à une seule flèche, un type de tour communément utilisé dans l’architecture khmère, qui renforce l’attrait esthétique général de la résidence royale.

La salle du trône

La salle du trône, officiellement connue sous le nom de Preah Tineang Tevea Vinnichay Mohai Moha Prasat, se traduit par le « siège sacré du jugement » et sert d’épicentre aux rituels et aux cérémonies royales de la monarchie cambodgienne. Autrefois, cette grande salle était utilisée par les conseillers les plus proches du roi et par les fonctionnaires pour accomplir leurs tâches. Le Preah Tineang Bossabok, remarquable trône traditionnel, n’est pas seulement un siège, mais un symbole de l’autorité et de la grandeur royales.

Le pavillon du clair de lune

Le pavillon du clair de lune, une élégante structure en plein air, est historiquement apprécié pour les spectacles envoûtants de danse classique khmère. Cette pratique se poursuit aujourd’hui, le pavillon servant de scène culturelle. En 2004, le pavillon du clair de lune a joué un rôle important dans les cérémonies publiques de proclamation du nouveau roi.

L’accès au palais royal

L’accès au Palais royal de Phnom Penh est très simple. Les visiteurs peuvent utiliser divers modes de transport locaux. La méthode la plus courante et la plus accessible reste le recours aux services d’un tuk-tuk, facilement disponible dans toute la ville. Pour les personnes qui préfèrent les déplacements privés, les taxis sont également une option, offrant un trajet confortable jusqu’aux portes du palais. Pour les esprits plus aventureux et les personnes souhaitant une interaction plus étroite avec les rues de la ville, la location d’une bicyclette est un choix approprié pour apprécier les paysages et les sons de Phnom Penh à un rythme tranquille, tout en se rendant au palais. Lors de la planification de la visite, les horaires d’ouverture du palais, de 8 heures à 17 heures, doivent impérativement être respectés.

La meilleure période de visite du Palais royal

Le Palais royal, édifice historique de Phnom Penh, est ouvert aux visiteurs tout au long de l’année. Toutefois, un afflux notable de touristes est observé en décembre et en janvier. La préférence marquée pour cette période s’explique par les conditions climatiques de la ville, qui se caractérisent par des précipitations minimes, offrant ainsi une atmosphère agréable pour les visites et les explorations.

Quelques conseils pratiques pour explorer le Palais Royal de Phnom Penh

Vêtements adaptés au temps et à l’étiquette

Les visiteurs qui prévoient de se rendre au palais royal ont intérêt à porter un ensemble de vêtements couvrant les bras et les jambes jusqu’aux genoux. Non seulement cette tenue protège contre les rayons intenses du soleil, mais elle respecte également le code vestimentaire et les normes culturelles du pays.

Négociation des tarifs de transport

La négociation est essentielle dans les rapports avec les chauffeurs de tuk-tuk dans la zone du palais royal. Étant un mode de transport populaire, certains chauffeurs peuvent proposer des prix plus élevés pour les touristes. La négociation amicale des tarifs de transport peut permettre d’obtenir des prix plus raisonnables.

Option de visite guidée

Parmi toutes les destinations à voir au Cambodge, les visiteurs du Palais royal peuvent améliorer considérablement l’expérience de la visite grâce aux services d’un guide. En effet, un local bien informé peut fournir des informations utiles sur l’histoire et l’importance du palais, garantissant ainsi aux visiteurs une compréhension et une appréciation plus approfondies de cet édifice historique.

L’histoire du Palais Royal de Phnom Penh

Construit en 1866, le Palais royal de Phnom Penh est un symbole intangible de l’héritage monarchique de la nation. En effet, la décision du roi Norodom Ier est déterminante pour l’établissement du domaine royal en remplacement de l’ancien emplacement de la ville. Encouragé par les astrologues royaux et les conseils de ses ministres, le roi était convaincu que le nouveau site apporterait prospérité et bonne fortune, adhérant ainsi aux principes de la géomancie qui influencent les pratiques de construction traditionnelles khmères. Remarquable dans sa conception, le Palais royal représente un mélange harmonieux d’architecture khmère traditionnelle et d’éléments stylistiques européens. La convergence des philosophies de conception est à l’origine d’un point de repère architectural distinctif qui représente non seulement l’identité culturelle du Cambodge, mais reflète également les influences historiques des interactions coloniales au cours de cette période.

About

Vérifiez aussi

Construire une maison au Sénégal : Les étapes

Construire sa maison au Sénégal est une projet partagé par beaucoup de sénégalais, qu’ils soient …